REGIONAL

Projet Opération Acacia (POA)

MM_NGARA

Programme de NGARA - Ouganda

ACACIAGOMME

NATIONALE

Projet d'Alimentation pour les Actifs (Kenya)
Renforcement des capacités de ENNDA (Kenya)

AUTRES INFO SUR LES PRODUITS 

Réseau d'information
Base de données Publications
Réaction 

Pays

KENYA

Anglais


Le Kenya a accueilli le Secrétariat de NGARA et le Kenya Forestry Research Institute est le point focal national. Les principaux partenaires au Kenya en ce qui concerne le POA sont les suivants: Kenya Agricultural Research Institute (KARI), le Kenya Forest Service (KFS) [anciennement Département des forêts], la gomme arabique et Résines Association, Arid Lands Resources Ltd et les collectivités locales représentées par des comités de gestion de projet (PMC). 

Au Kenya, le Project Opération Acacia (POA) a créé des sites pilotes dans quatre endroits - Sereolipi (Samburu District), Merille, et Laisamis Log-logo (district de Marsabit), et dans le district Kibwezi. Les sites ont été labourés en utilisant la technologie mécanisée de la collecte d'eau (Système de Vallerani) et ont été plantés en octobre-novembre 2004. 

  • Un total de 20 sites a été créé, 8 dans le district de Marsabit (Merille, Laisamis, Log-logo, Elgadhe, North Horr, Loiyangalani, El Magadho Boru, et Gatab gaz), 1 dans le district de Samburu (Sereolipi) et 11 en Kibwezi District. Une superficie totale de 340 ha a été labouré et de diverses espèces d'arbres ont été plantés dans des zones arides et des cultures agricoles en fonction du site. A. senegal a été planté dans les districts de Marsabit et de Samburu tandis que Melia volkensii, Jatropha caurcus et la mangue ont été plantés dans le district de Kibwezi. Les cultures plantées inclus: sorgho, de haricots, de pois d'Angole, le niébé, le grammes vert, le millet perlé, la pastèque et le maïs. 

  • Une évaluation de performances Biophysiques et socio-économiques pour les sites du projet ont été effectuées. 

  • Au cours des trois dernières années des activites pilote au Kenya, le pays a subi une sécheresse, qui a considérablement nui à la performance des arbres et des cultures agricoles à les sites du projet. Néanmoins, le projet a eu des répercussions extrêmement positives sur les communautés locales de différentes façons: 

  • Premièrement, les sites sont situés dans des zones où les communautés sont en majorité des éleveurs et à la suite de la sensibilisation, les communautés ont commencé à embrasser l'agriculture et ont commencés à pratiquer même dans leurs maisons (manyattas). 

  • Deuxièmement, les communautés ont pris place à d'autres moyens de subsistance alternatifs dérivés des ressources naturelles suivant l'établissement et le renforcement des capacités des comités de gestion de projet sur chaque site. Grâce à la création d'associations de producteurs, il y a un certain nombre d'organisations à base communautaire (OBC) qui ont été formées et actives dans la production et la commercialisation des divers produits à base de la nature, par exemple la gomme arabique et des résines, de l'artisanat, les graines d'arbres, de produits de la ruche ainsi que des cuirs et peaux. Notamment les communautés de Laisamis, Merille et Sereolipi ont également créé des pépinières individuelles et de groupe qui sont aujourd'hui une source de revenus pour eux, car ils vendent ces jeunes plants à d'autres membres de la collectivité et les institutions (par exemple les écoles) ou d'autres projets. Le groupe des femmes Merigo à logo-logo ont mis en place une hôtelerie, où un certain nombre d'arbres ont été plantés en utilisant les compétences acquises auprès de POA. 

  • Au Kenya, des synergies ont été initiées avec les différents projets, qui ont veillé à ce que, dans les sites du projet Opération Acacia, les activités de la communauté sont au-delà de la période du projet. Parmi celles-ci sont: 

  • Le développement des capacités des spécialistes en matière et des communautés dans la récolte et la manutention après récolte de la gomme arabique et la gomme résines financé par le gouvernement et la Banque africaine de développement en collaboration avec Ewaso Ng'iro North Development Authority (ENNDA) 

  • Food for Assets (FFA), financé par le Programme Alimentaire Mondial et assister les communautés au domaine des sites de POA. 

1. Le développement des capacités des spécialistes de la matière et les communautées de la récolte et la manutention après la récolte de la gomme arabique et la gomme Résine en collaboration avec Ewaso Ng'iro North Development Authority (ENNDA), financé par le gouvernement Kenyan et la Banque de développement africaine. 

Au Kenya, un Protocole d'Accord (PC) pour soutenir la promotion de la gomme arabique, la gomme résine et les ressources alliés des terres arides dans le nord du Kenya a été élaborée entre Ewaso Ng'iro North Development Authority (ENNDA) et le Kenya Forestry Research Institute (KEFRI) dans le Cadre du Project Opération Acacia (POA) et NGARA. Ewaso Ng'iro North Development Authority est une autorité régionale au Kenya avec un objectif principal de promouvoir le développement économique dans son domaine de compétence c'est-à-dire les zones arides et semi arides de Garissa, Wajir, Mandera, Moyale, Marsabit, Samburu, Isiolo et Laikipia aussi certaines parties du North de Meru, Central Meru, Nyandarua et Nyeri. 

Le principal objectif de ce projet est de former des praticiens dans la production et la commercialisation de la gomme arabique et la gomme résine, avec l'objectif ultime de fournir une source de subsistance alternatifs (génération de revenu) pour la communauté locale. 

Les objectifs spécifiques étaient pour: 
Répandre les connaissances et les compétences nécessaires pour le personnel de vulgarisation et des producteurs dans la production sonore de gommes et résines dans les districts cibles. 

Améliorer la technologie sur l'amélioration de la récolte, la création d'une valeur ajoutée de gommes et de résines et d'augmenter les rendements pour les collectionneurs. 

La formation a été organisé à deux niveaux; Formation des formateurs (TOTs) et la formation des communautés locales. 

1.1. Réalisations 

  • La formation des formateurs a été mise en place et un total de 84 spécialistes de la matière de 9 districts ont été formés 

  • Associations des producteurs ont été indentifiées dans la production de la gomme arabique et 7 districts été formée 

  • De programme de formation pour l'intégration communautaire a été élaboré. La communauté de formation devrait débuter en janvier 2008

2. Food for Assets financé par le Programme alimentaire mondial et d'aider les communautés à l'Opération Acacia Project (AOP) des sites de recherche 

Au Kenya, le Project Opération Acacia (POA) travaille avec les communautés aux sites du projet à travers les Comités de Gestion de Projet (CGP). L'idée originale de POA est d'avoir des communautés qui contribuent au projet sous forme de terres et de main-d'œuvre. Toutefois, la majorité des membres de la communauté travaillant dans le projet sont dans l'insécurité alimentaire et ont besoin d'assistance. Le projet a été forcé de fournir des liquidités pour un travail symbolique et par la suite collaboré avec Food for the Hungry International (FHI) à travers Food for Work (FFW), en deux sites d'escrime (à Merille et logo-logo). Cette collaboration s'est avérée très utile et plus viable dans la mise en oeuvre d'activités dans ces domaines. Une autre initiative appelée Food for Asset (FFA) en collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM) Programme semble encore plus viable car elle est rattachée à des biens qui peuvent aider à atténuer les communautés futures sécheresses. Le PAM a mis au point un large éventail d'actifs. Grâce à la FFA, les communautés peuvent être soutenues pour développer efficacement les actifs qui peuvent être utilisés pour atténuer les futures sécheresses. 

Food for Asset (FFA) met l'accent sur la création d'un actif et sa qualité, la pertinence et les avantages de la "travail" à une communauté donnée. L'idée est de laisser derrière un bon atout pour la collectivité, une approche à plus long terme par rapport à Food for Work (FFW). 

2.1 Réalisations 

Sur cette initiative une note conceptuelle a été soumis au Programme Alimentaire Mondial en mai 2007 et a été approuvé. Il a été convenu que la Nourriture pour les Opérations d'Urgence (EMOP) sera utilisée dans la première phase (juillet à septembre 2007) et que les activités soient soutenues par de secours prolongés d'une période de trois ans et l'opération de redressement (PRRO) dans la deuxième phase (à partir d'octobre 2007). 

Une mission a été organisée en juin 2007 pour lancer l'initiative en visitant les sites du projet pour mobiliser les communautés de la FFA et également de présenter la proposition au commissaire de district et demander l'approbation du Groupe Pilotage de District (GPD). La mission a été réussit et le projet a été approuvé. 

En août 2007 les principaux actionnaires (PAM, KEFRI / POA / NGARA, KARI, KFS et KRC) étaient réunis au bureau du PAM à Marsabit et avaient discuté les activités proposées et ont proposé un chemin à suivre avant que la distribution alimentaire commence. Les activités suivantes ont été convenues pour être exécuté sur une base pilote au mois de septembre dans les trois sites (Merille, Laisamis et Log-logo): 

  • Collection de graines d'A. senegal, A. tortilis et A. seyal 

  • Clôture des sites de projets 

  • Réparation des micro-bassins 

  • Collection de gommes et de résines 

Le PAM a publié les premières denrées alimentaires pour les activités de FFA pour soutenir les activités de POA à Merille et les sites des Laisamis en septembre 2007. Une autre liste des denrées alimentaires a été publié en décembre 2007. Les activités soutenues jusqu'à présent sont des clôtures de sites de projets. 

Pour plus information écrivez l'email: info@ngara.org or meshackmuga@ngara.org 

Mr. Meshack Muga
Point Focal de NGARA
Kenya Forestry Research Institute
Karura Forest Products Research Centre
P.O. Box 64636 - 00620
Mobil Plaza
Nairobi, Kenya
Tel: +254 - 20 2020623 
Fax: 254 - 20 3750497
Email: meshackmuga@ngara.org  

 

 Droits réservés NGARA © 2007.